21 février 2010

La dame au petit chien - Anton Tchekhov

et voila, une lecture à double usage: on continue le challenge ABC, et on inaugure le challenge " année en Russie", avec la lecture de deux nouvelles de Tchekhov: La dame au Petit chien, et le Récit d'un inconnu. Arrivée devant le rayonnage de la médiathèque, j'ai donc opté pour celui  là, pour deux raisons: d'abord, je me rappelais vaguement avoir vu une adaptation théâtrale de la Dame au Petit chien il y a une bonne quinzaine d'années, sans en avoir d'autre souvenir que " ça se passe au bord de la mer"... [Lire la suite]
Posté par purple velvet à 19:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 février 2010

Le banquet & Phèdre - Platon

Voila une lecture pour laquelle j'avais un peu d'appréhension, de vieux souvenirs pas forcément très passionnant des cours de philo de terminale, ou il avait fallu se fader La République en entier ( dont je n'ai pratiquement aucun souvenir, sinon un long tunnel d'ennui sur fond de blabla professoral , le second étant d'ailleurs une des principales causes du premier). Donc, après avoir trouvé d'occasion ce double volume, j'ai décidé de retenter le coup, sans trop savoir à quoi m'attendre... et donc me voici face à deux dialogues... [Lire la suite]
Posté par purple velvet à 20:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2010

Le roi se meurt - Eugène Ionesco

De Ionesco, j'avais déjà eu l'occasion de voir sur scène la Cantatrice chauve et La Leçon, j'avais bien aimé les deux au demeurant, c'est donc tout naturellement que j'ai réintégré Ionesco à ma liste. Et ho surprise, autant la Leçon et La Cantatrice sont assez difficile d'accès, car très absurde, autant le roi est simple dans sa construction, très abordable, limpide malgré les notation fantastiques ( le roi est âgé de 300 ans). a tel point que je regrette presque de ne pas avoir abordé Ionesco par cette pièce là. L'argument est... [Lire la suite]
Posté par purple velvet à 20:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2010

Aurélia et autres titres - Gérard de Nerval

Après avoir longuement fouillé le rayonnage N de la médiathèque, j'ai fini par me décider pour Gérard de Nerval, un des auteurs que mes professeurs avaient soigneusement évités tout au long de mon parcours scolaire et universitaire.. Et après lecture des quatre textes du recueil, je ne m'étonne plus du tout de cet évitement, tant les textes sont difficiles à classifier et à expliquer. Le même évitement d'ailleurs que pour l'ensemble des symbolistes et des surréalistes. Dès que l'analyse ne crève pas les yeux, la faculté préfère... [Lire la suite]
Posté par purple velvet à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,